JAIN

VENDREDI 12 JUILLET 2019 à 21h00

Palais des Festivals et des Congrès de Cannes

Avec “Souldier”, celle qui a fêté cette année ses 26 ans, creuse sa curiosité pour le monde et ses variations

Il ne suffit que de quelques secondes en écoutant Jain pour savoir que vous êtes tombé sur quelqu’un de spécial. Choisissez une chanson – n’importe quelle chanson – et l’effet est le même. Instantanément, vous serez surpris, frappé et souriant.

Après un premier album “Zanaka” paru en 2015, consacré disque de diamant en France, après deux Victoires de la musique et une nomination aux Grammy Awards, on retrouve Jain derrière ses machines pour un nouveau live toujours aussi entraînant aux sonorités métissées.

Accompagnée de Yodelice, Jain a passé les derniers mois à mettre la main sur un deuxième album donnant à saisir un peu plus fort cette passion amoureuse pour le rythme. Bien sûr, ici il est encore question d’Afrique, comme sur le morceau “Oh Man”, accompagné du kora malien Sidiki Diabaté, fils du légendaire Toumani.
Avec “Souldier”, celle qui a fêté cette année ses 26 ans, creuse sa curiosité pour le monde et ses variations. Un album qui a traversé lors de son écriture différents pays et différentes inspirations, et a été sorti rapidement pour lui ressembler le plus possible. “Souldier” est né de l’envie de mélanger ce qui lui plaît. L’envie aussi de traiter des sujets actuels ou intemporels et surtout de vivre avec son temps, rapidement.

1ère Partie : Barry MOORE

Barry Moore est un musicien auteur-compositeur irlandais né le 14 mai 1990 à Londres. Il est encore un enfant lorsqu’il plaque ses premiers accords sur la guitare de son père, alors musicien dans les clubs du nord de Dublin.

A l’âge de 10 ans, il quitte son pays natal avec sa famille pour s’installer à San Francisco. C’est en Californie, qui l’inspire tant, que nait sa vocation de l’écriture et de la musique, ponctuée comme beaucoup d’adolescents par la pratique du surf.

De retour en Europe, Barry Moore se produit dans les rues et les scènes musicales de Dublin à Londres, en passant par Salamanque et Paris, entre autres. A cette époque il se forge une solide dimension de musicien et de compositeur, créateur de mélodies et de rythmes aux nuances aussi variées que les pays dans lesquels il s’est produit.

Barry Moore est un artiste du label Spookland Records où il enregistre actuellement son premier album épaulé par Maxim Nucci (Aka Yodélice).

Sources : JAIN. Site internet du Palais des Festivals et des Congrès de Cannes.